post

Quelle alimentation pour le sport ?

En nutrition sportive l’alimentation est un facteur très important tant pour le sportif de haut niveau que pour le sportif de niveau modeste mais qui s’entraîne de façon régulière afin de garder la forme.

Une alimentation variée permet l’apport complet des nutriments indispensables à une bonne condition physique. Les difficultés surviennent le plus souvent du fait de la qualité de l’alimentation généralement appauvrie. Les calories vides des produits industriels remplacent les produits bios et riches en nutriments. Les fruits et légumes produits localement et cultivés dans le respect des normes de l’agriculture biologique sont, bien plus préférables aux produits transformés fournies par les grandes chaînes de l’agro-alimentaire. Il y a bien entendu un obstacle financier mais également un choix de qualité de vie pour cette orientation.

 

Quelle alimentation pour exceller en sport

Peut-on manger avant l’entraînement ?

En principe, le sportif doit manger 3 à 4 heures avant sa séance un repas équilibré et en quantité suffisante, afin que le besoin de manger ne se fasse pas sentir trop rapidement : les réserves énergétiques sont suffisantes. Ainsi s’il déjeune à 13 heures et qu’il s’entraîne à 17 heures, pas besoin de s’alimenter. En revanche, si l’effort se déroule aux environs de 19 heures, à la sortie du travail par exemple, vous pouvez consommer un laitage ainsi que quelques fruits secs. En tous cas, vous ne devrez pas vous forcer à manger quelque chose, sinon vous risquez de faire un malaise : l’hypoglycémie est assez rare. Il est préférable d’entamer doucement l’activité puis d’attendre de voir comment le corps se comporte face à l’effort.

 

Comment s’alimenter en général ?

Au-delà du choix des aliments c’est d’abord une nouvelle démarche à instaurer, cela vous garantira une existence plus saine et plus longue pour que votre alimentation devienne votre seul médicament. Pour ce faire, évitez d’acheter les fruits et légumes autre part que dans les marchés près de chez vous, il faut préférer les productions des producteurs locaux. Évitez les plats surgelés au maximum et les fast-foods, et essayez de cuisiner vous-même ce que vous mangez.

 

Les protéines maigres : vos alliés

Elles doivent nécessairement faire partie de l’assiette de tout sportif qui veut progresser. Les protéines maigres permettent la stabilité de l’énergie. En plus, elles contribuent aussi à l’entretien des tissus, entre autre les fibres musculaires. Une multitude d’aliments protéinés contiennent également des gras qu’il est préférable d’éviter. Vous devez donc consommer en priorité des protéines avec une faible teneur en gras.