Sportif : comment récupérer après une blessure musculaire ?

Les sportifs, parce qu’ils sont toujours à la quête de performance, veulent constamment à se dépasser, parfois inopportunément au-delà du précautionneux. Toute sa carrière, le sportif doit compter avec les blessures, qui peuvent survenir pratiquement à n’importe quel moment. Se blesser ne doit aucunement être considéré comme un état anodin. En dehors des conséquences physiques, une blessure entraîne souvent de réels troubles psychologiques. La blessure nécessite donc  d’être gérée efficacement.

Bien manger vous aidera

Bon je sais, une fois de plus c’est chiant pourtant c’est vrai. Être attentif  à vos repas vous aidera à retrouver la santé plus rapidement.  A moins que vous soyez  médecin, vous ne connaissez peut-être pas  le volume d’énergie dont l’organisme à besoin pour se rétablir de cette blessure. Les experts disent que le corps peut dépenser jusqu’à 6000 calories chaque jour en temps de guérison.

La clé du rétablissement se trouve donc dans votre plat. En gros, les spécialistes conseillent de manger une grande quantité de protéines et des repas riches en antioxydants. Mettez l’accent sur les Vitamines C et E, contenues dans les choux, les blettes, les baies, le riz complet, l’avocat, les tomates ainsi que les carottes.

 

Pieds gonflés - comment lutter contre efficacement

Évitez de tomber dans vos travers

L’une des dispositions les plus faciles qu’il faut adopter est de mettre fin aux mauvaises habitudes de vie quotidiennes. Il a été démontré que boire ainsi que fumer ralentissait énormément le processus de guérison.

Plus précisément, cela différerait la constitution du cartilage tout autour de la fracture puis limiterait le volume d’oxygène contenu dans le sang. Alors dans l’attente d’une guérison complète, remplacez votre bière du soir par de l’eau. Ce n’est jamais drôle une blessure !

Fixez-vous des objectifs

Dès le diagnostic fixé, donnez-vous des objectifs parce qu’ils  donneront une raison à votre guérison. Si la reprise de l’entraînement est à long terme, sélectionnez sa date. Bien sûr, les objectifs à atteindre seront raisonnables (en termes d’exploits et de délai) tout en tenant compte du sérieux de la blessure. Mais, comme, un objectif à atteindre  dans plusieurs mois ne motive pas,  jalonnez votre convalescence à l’aide des objectifs intermédiaires tout en évaluant régulièrement vos efforts.

Comment reprendre l’entraînement

Gérer une blessure est délicate, reprendre l’entraînement l’est aussi : comment retrouver une bonne condition physique tout en ne sollicitant pas  excessivement l’endroit fragilisé ? Il faut éviter à tout prix de vous donner physiquement trop dès le début. Cela risque d’entraîner  l’élaboration  par l’organisme d’un grand volume de radicaux libres contenant de l’oxygène, suspectés de provoquer toutes les affections inflammatoires comme les tendinites.