Comment devenir sportif professionnel ?


sport collectif, Sport individuel / mardi, mars 1st, 2016

Le sportif pro pratique un sport de compétition, en équipe ou individuellement, et il en vit. Sa carrière étant en général de courte durée, la problématique de la reconversion, dans l’univers du sport comme dans d’autres secteurs, se pose au bout d’un moment.

 Comment devenir sportif professionnel

 

Les qualités requises pour devenir sportif professionnel

Très bon sportif, ben entendu, le sportif professionnel doit faire preuve de maturité et avoir un caractère ainsi qu’un mental solide pour pouvoir franchir les différents obstacles sur la route du haut niveau. Il lui faudra plein de sacrifices (sorties, activités annexes, vie de famille, etc.), le sportif pro doit aussi être à l’écoute d’un coach et être capable de se remettre en question continuellement, notamment lorsqu’il subit un échec ou afin de progresser davantage. En ce qui concerne les disciplines sportives les plus connues, le sportif de haut niveau sera également en mesure de savoir gérer ses relations avec les médias et son image.

 

En quoi consiste le travail ?

  • Une pratique d’excellence

Ni loisir ni métier, le sport professionnel est une pratique d’excellence agrée par les autorités ministérielles dans plus de 120 disciplines. Les athlètes de haut niveau se voient inscrits sur une liste pour 1 à 2 ans, dans 4 catégories : jeune, sénior, élite ainsi que reconversion, selon les performances réalisées dans les compétitions dont la liste est établie par le Comité national du sport de haut niveau.

  • Entraînements quotidiens

L’athlète de haut niveau dispose de qualités physiques et mentales spéciales qu’il entretient et développe de façon intensive tous les jours. Selon sa discipline sportive, son programme intègre stages, leçons techniques et préparation physique ainsi que mentale, à un rythme soutenu. L’athlète devra aussi s’occuper de son équipement. Les compétitions se déroulent, les week-ends, le plus souvent, et nécessitent de fréquents déplacements, à l’intérieur du pays comme à l’étranger.

  • Communication et organisation

Une organisation maximale est nécessaire pour gérer sa vie quotidienne selon les exigences de sa carrière sportive. L’athlète de haut niveau doit également savoir solliciter et organiser ses partenaires, financiers et techniques, négocier les contrats de sponsoring, accéder aux demandes des médias, gérer sa réputation et ses fans sur internet etc… Pour cela, il peut recourir aux services d’un manager, s’il en a les moyens, d’autant plus que l’extra-sportif peut être très compliqué à gérer pour un athlète qui désire se concentrer sur ses performances.

Laisser un commentaire